Végétaux

Young plant

Faire le lien entre  la qualité de l’eau, le sol et les besoins en production animale

Il en existe 2 types :
– pour les cultures de vente : Diagnostic Végétal
– pour les cultures fourragères : Diagnostic Fourrager

Pourquoi réaliser un diagnostic Végétal ou Fourrager ?

Conduire ses productions de fourrages
Valoriser
le potentiel de la culture
Maîtriser
ses coûts de fertilisation
Diminuer
ses coûts de protection fongicides
Améliorer
la marge nette des cultures

Les diagnostics Végétal et Fourrager font le point sur : 

l’historique
– le contexte pédoclimatique
– le développement des cultures : grandes cultures et cultures fourragères
– les besoins animaux

Ils permettent de définir un plan d’action sur la conduite et la valorisation des productions végétales et des fourrages en relation avec vos objectifs

Ils s’appuient sur l’observation fine des cultures et des résultats des diagnostics Agronomie.

Ils sont réalisés annuellement par anticipation et réajustés quotidiennement selon les conditions climatiques de l’année :
– le diagnostic Végétal s’appuie sur les résultats du diagnostic Agronomique et l’observation des cultures
– le diagnostic Fourrager s’appuie sur les caractéristiques du sol et d’utilisation des fourrages